Numéro 59
Octobre 2022

Le rôle des Banques centrales :

ramener le plus vite possible le taux d’inflation à 2 %

Jean-Claude Trichet

Résumé

Dans le nouvel entretien semestriel qu’il nous a accordé, Jean-Claude Trichet nous éclaire sur les causes multiples de l’inflation massive qui affecte aujourd’hui l’économie mondiale et dont les modèles économiques disponibles n’avaient prévu ni la survenue ni l’ampleur. Il nous parle du rôle régulateur  des Banques centrales – de la Banque centrale européenne (BCE) en particulier – dont l’objectif déclaré est de mettre un terme aussi vite que possible à ce processus et de revenir au niveau unanimement considéré comme optimal de l’inflation (2 %), niveau qui préserve notamment des risques de déflation et par là de dégradation catastrophique de l’économie.  Tout ceci lui permet au passage de préciser le sens des mots utilisés par les spécialistes et qui souvent nous échappe : inflation sous-jacente, transition verte, grande modération ou encore  déglobalisation.

Thèmes abordés dans l’article

Capitalisme, Institutions politiques, Union européenne