Peuples et territoires

Le sous-titre de la revue – Cultures en mouvement – exprime son intérêt tout particulier pour la diversité des cultures et pour les « peuples » qui en sont les « passeurs, qui témoignent à ce titre de leur passé et de leur présent, qui sont les porteurs de leur futur. Et cet intérêt se décline de multiples façons : à l’échelle de l’organisation du rôle des Régions (avec un regard particulier sur ce qu’on continue à appeler, avec un relent de jacobinisme, l’Outremer) et des cultures non territoriales, par la prise en compte de la diversité linguistique, et, bien entendu, par la question majeure des migrations.

Articles classés par thème

© 2019-2020 Diasporiques