Numéro 57
Avril 2022

Les Berbères, un peuple profondément enraciné dans ses terres historiques et sa culture

Masin Ferkal

Résumé

 

Complétant l’abord de la question berbère dans les deux précédents numéros de Diasporiques, l’entretien qu’ont eu Charles Conte et Philippe Lazar avec l’un des enseignants-chercheurs de l’INALCO , Masin Ferkal, illustre l’attachement essentiel des Berbères à leur terre. Celui-ci n’implique toutefois pas en soi l’exigence pour eux de disposer d’un État qui leur soit propre, et cela malgré la lourdeur des pressions assimilationnistes dont ils sont l’objet. Il ne faut pas confondre, dit Ferkal, l’attachement à une terre qu’on considère comme sienne et le fait d’en organiser la gestion de façon étatique. En fait, ce que veulent les Berbères, c’est d’être reconnus en tant que tels et d’avoir le droit de vivre  à leur manière sur une terre qui est fondamentalement la terre de leurs ancêtres et de leur histoire.

Thèmes abordés dans l’article

Appartenances, Diasporas, Droits de l'Homme