Numéro 58
Juillet 2022

Herzl, une histoire européenne, et Le Fantôme d’Odessa,

de Camille de Toledo et Alexander Pavlenko

Leo Braunstein

Résumé

C’est sous la forme de roman graphique que l’écrivain Camille de Toledo et le graphiste Alexander Pavlenko ont choisi de traquer deux « spectres qui hantent l’Europe », Théodor Herzl, l’un des pionniers du sionisme politique et Isaac Babel, l’auteur du terrible Cavalerie rouge. Si le premier personnage est imaginaire, il n’en représente pas moins la « communauté de destin » des Juifs de la « zone de résidence », population yiddishophone de gueux et de miséreux aspirant à une transformation révolutionnaire du monde et à pouvoir y vivre en citoyens libres. Le second ouvrage entrelace également fiction et vie réelle. Le récit s’ouvre dans un noir et blanc expressionniste avec l’arrestation de l’écrivain Isaac Babel en mai 1939 et s’achève avec son assassinat sur l’ordre de Staline.

Thèmes abordés dans l’article

Engagements, Diasporas, Droits de l’Homme