Numéro 57
Avril 2022

Lieux

Georges Perec

Résumé

 

Quarante ans après la disparition de Georges Perec, le 3 mars 1982, la Librairie du xxie siècle édite Lieux, un ouvrage inachevé d’un auteur qui a profondément marqué son temps. Quatre textes liminaires en expliquent la genèse et en commentent le contenu : celui du directeur de la collection, Maurice Olender, un avant-propos de Sylvia Richardson, une préface de Claude Burgelin et une introduction de Jean-Luc Joly. Un remarquable ensemble de notes, d’index et d’illustrations accompagnent ce livre très attendu. Maurice Olender a répondu favorablement à notre demande de publication de « bonnes feuilles » de ce monument littéraire le jour même de sa parution, le 6 mai 2022. Nous lui en sommes infiniment reconnaissants.

Perec s’assigne à revenir plusieurs fois réellement ou par la pensée dans douze lieux parisiens qui comptent pour lui, et cela au rythme de deux visites par mois, l’une réelle et l’autre par le souvenir, pendant douze années consécutives. Deux visites mensuelles dont les résultats sont consignés sous enveloppes cachetées à la cire pour résister à la tentation d’en modifier la rédaction et donc de travestir ultérieurement la sincérité de leur constat au moment où il est établi… Douze mois, douze ans, douze lieux, douze visites réelles, douze visites par le souvenir… Ce qui, de 1969 à 1981, aurait dû conduire à 144 couples de visites et à 288 textes (12 années x 12 mois x 2). Comment faire pour organiser au cours du temps toutes ces visites de façon à ce que les 144 couples de visites soient tous possibles mais aussi tous différents soit par la nature des deux lieux visités chaque mois soit par le caractère réel ou de souvenir de leur visite ? Georges Perec avait une réelle fascination pour les modèles mathématiques et c’est une structure mathématique, le bi-carré latin, qui va lui permettre de résoudre avec élégance cette redoutable difficulté.

Thèmes abordés dans l’article

Arts et Lettres

Articles apparentés