Numéro 59
Octobre 2022

Ghetto de Varsovie. Carnets retrouvés, de Marek Edelman

Léopold Braunstein

Résumé

Le 2 octobre  2009, Marek Edelman, dernier commandant de l’insurrection du ghetto juif de Varsovie contre les nazis, en 1943, s’éteignait dans cette ville, à l’âge de 90 ans. Le jour même de son enterrement, des amis trouvent trois carnets, enfouis dans un tiroir. « C’est très probablement notre mère qui lui a suggéré de coucher sur le papier ses souvenir du ghetto, alors qu’il était sans travail. Elle voulait à tout prix lui éviter de tomber dans la dépression. Elle avait fait la même chose en 1945, en l’incitant à écrire Le Ghetto Lutte » écrit son fils dans l’avant-propos.

Ces carnets sont plus intimes que le texte de 1945 écrit à la troisième personne et relatent à la fois la brutalité du quotidien et la fraternité dans la résistance. Loin d’une vision grandiloquente, ces écrits disent avec émotion mais sans pathos tout ce qu’il faut de courage, de solidarité et parfois d’inconscience pour mener des actions clandestines de résistance et combien il faut forcer la chance pour les réussir.

Thèmes abordés dans l’article

Engagements, Diasporas