Numéro 59
Octobre 2022

Les Résistantes. L’histoire inédite des femmes juives dans les Ghettos, de Julie Batalion

Carole Macré

Résumé

En 2007 Judy Batalion découvre un vieux livre yiddish, Freuen in di Ghettos, publié en 1946 à New York, assemblage d’écrits dans lequel sont évoquées les « femmes des ghettos », agentes de liaison mais également combattantes, qui cachaient grenades et fusils, soudoyaient les nazis, organisaient des sabotages. Elle entreprend alors de sortir de l’oubli ces femmes, très jeunes pour la plupart, qui ont choisi de se battre et ont été presque toutes assassinées par la Gestapo ou dans les camps aux côtés de leurs camarades hommes. Son livre retrace les histoires inédites, haletantes et poignantes, d’une vingtaine de ces « Juives fortes » qui furent actives dans les caches, les souterrains, les trains, les forêts, les prisons. Le lecteur, transporté notamment dans le ghetto de Varsovie, suit au jour le jour la chronique de la résistance, où plus de cent femmes ont combattu, jusqu’à la destruction d’avril 1943. « Elles tiraient souvent à deux pistolets, un dans chaque main. Féroces au combat jusqu’au bout » note le commandant nazi Stroop, qui interdit à ses hommes de capturer les filles, « des diablesses », et ordonne de les éliminer à la mitraillette, à distance.

Cet ouvrage, enrichi de  nombreuses photos, est, comme le dit sa préfacière, « un récit subtilement construit et sensible qui redonne à ces femmes leur place dans l’histoire ».

Thèmes abordés dans l’article

Engagements, Égalité, Droits de l’Homme