Numéro 55
Octobre 2021

Chroniques

Charles Conte

Résumé

Dans son tour du monde, Charles Conte nous parle d’abord de Nadine Asmar, réalisatrice franco-libanaise : « J’aimerais que mon origine se voie mais toujours revenir à l’universel », dit-elle en substance. Il nous parle ensuite de l’association DuLaLa, qui prône les mérites du multiliguisme, puis de l’organisation des nations et peuples non représentés et qui veulent néanmoins être reconnus. Il nous révèle l’appui inattendu que l’Union européenne apporte à la recherche sur les parfums du passé et termine par une invitation à mieux connaître la Romandie et ses spécificités. Mais où donc se situe la Romandie ?

 

Thèmes abordés dans l’article

Engagements, Ars et Lettres, Sciences et Techniques