Numéro 52
Janvier 2021

Le système complexe des institutions judiciaires françaises

Jean-François Théry

Résumé

Saint Louis, sous son chêne, rendait la justice, qui appartenait ainsi au « pouvoir régalien » comme le pouvoir de faire la guerre et de battre monnaie. Depuis et selon Montesquieu, ce cumul absolu n'est palus acceptable et toute démocratie doit avoir une constitution qui organise la séparation des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire, ce qui doit permettre à chacun  d'eux de contrôler l’exercice des autres, pour en empêcher les abus. Qu'en est-il en réalité aujourd'hui en France ? Nous sommes en fait loin d'avoir un réel "pouvoir" judiciaire, la Constitution ne reconnaît qu'une "autorité" en la matière, le président de la République étant le garant de son indépendance. Jean-François Théry dissèque notre système judicaire aux nombreuses facettes et attire en particulier notre attention sur le poids trop lourd à ses yeux  de sa facette pénale.

Thèmes abordés dans l’article

Démocratie, Institutions judiciaires

© 2019-2021 Diasporiques