Numéro 50 Juillet  2020

La culture ou des cultures ?

Bernard Quelquejeu

Résumé

Selon l’UNESCO, une culture est « l’ensemble des traits distinctifs spirituels et matériels, intellectuels et affectifs qui caractérisent une société ou un groupe social ; elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les façons de vivre ensemble, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances ». Les représentations que des hommes vivant ensemble se font ainsi d’eux-mêmes et de leur place dans la société et dans le monde – leurs cultures donc - sont des médiations symboliques qui contribuent puissamment à l’instauration du lien social mais aussi à la promotion des identités collectives, avec le risque d’enfermement qu’elles induisent et par là même réduisent les capacités d’échanges entre cultures. Les instances internationales, conscientes des richesses irremplaçables de chaque culture, mais aussi de ces risques, se sont préoccupées de « sauvegarder et de promouvoir la diversité culturelle » et ont à cet effet édicté plusieurs textes de grande portée. Mais ces textes en sont le plus souvent restés à la pluralité des cultures, en d’autres termes à la multi-culturalité, sans aller assez loin dans l’exploration des moyens susceptibles de contribuer à gérer cette situation possiblement conflictuelle, c’est-à-dire sans aborder de front le champ opérationnel de l’inter-culturalité.

Thèmes abordés dans l’article

Appartenances, Nationalisme

Articles apparentés

  • L’étroite imbrication des peuples et des cultures

© 2019-2021 Diasporiques