Numéro 48 Janvier  2020
Bonne année ?
La Rédaction

Résumé

L’éditorial du numéro 48 évoque deux thèmes : celui des retraites et celui des institutions. S’agissant des retraites il commence par rappeler que ce mot «  retraite » est polysémique. Il désigne d’une part le moment de la cessation des activités professionnelles (le fameux « départ » en retraite) et d’autre part le montant de la pension que le système de répartition permet de verser à « nos aînés ». N’aurait-on pas intérêt à faire cette distinction et à commencer par discuter ouvertement de la nécessité de prendre en compte la dureté différentielle des activités professionnelles et donc de l’âge nécessairement diversifié de leur cessation ? Cela ne ferait bien sûr que déplacer le problème difficile de la distribution de la manne des fruits de la « répartition » mais cette fois à partir d’une reconnaissance du différentiel d’espérance de vie en bonne santé ! S’agissant des institutions, l’éditorial renvoie à un article du numéro qui énonce une proposition majeure : réinverser le calendrier  électoral de la présidence et de l’Asemblée nationale, ce qui dépend « tout simplement » d’une décision du président de la république.

Thèmes abordés dans l’article

Égalité, Institutions politiques

Articles explicitement cités ​

       (Philippe Lazar)

© 2019-2020 Diasporiques