Numéro 47 Octobre  2019
La Belgique risque-t-elle de virer à l’extême droite ?
Jacques Aron

Résumé

Nombre des pays de l’Union européenne sont aujourd’hui soumis aux menaces d’une montée de l’audience des partis d’extrême droite, à commencer par la France et par ceux de ses proches voisins. Jacques Aron analyse de ce point de vue la situation à bien des égards paradoxale de la Belgique. À l’heure présente, dans ce pays qui se donne volontiers le temps de la réflexion, seule la question de la coalition qui gouvernera le pays se pose encore. Mathématiquement, mais avec tous les risques que cela comporte pour l’avenir, le gouvernement fédéral pourrait exclure les deux partis nationalistes flamands qui menacent l’unité même du pays. Cette courte majorité d’un seul siège à la Chambre des Représentants pourrait même s’élargir si le « pilier » chrétien traditionnel acceptait de s’y associer. Mais tout ceci pourrait bien n’être qu’un épisode transitoire d’une évolution politique qui se joue aujourd’hui à l’échelle européenne et même à l’échelle mondiale.

Thèmes abordés dans l’article

Démocratie, Nationalisme, Union européenne

© 2019-2020 Diasporiques