Michèle Leduc
Leduc-michelel.jpg

Michèle Leduc, ancienne élève de l’ENS-JF de Sèvres, est chercheuse en physique atomique au Laboratoire Kastler-Brossel (LKB) de l’École normale supérieure (ENS), fondé par Jean Brossel, son directeur de thèse, et par Alfred Kastler (prix Nobel 1966). Elle en a été directrice et elle en est actuellement membre émérite Ses travaux ont porté sur les lasers, les propriétés quantiques des gaz à très basse température et la Condensation de Bose Einstein avec Claude Cohen-Tannoudji (prix Nobel 1997), avec un détour par l’imagerie IRM des poumons avec des gaz polarisés par laser. Elle a occupé en parallèle diverses responsabilités dans la politique de la recherche nationale et internationale. Elle travaille actuellement pour le réseau francilien de recherche sur les technologies quantiques. Elle a été membre du COMETS (Comité d’éthique du CNRS) jusqu’en 2021 et elle fait partie du CoFIS (Conseil français de l’intégrité scientifique). Elle dirige deux collections d’ouvrages scientifiques chez EDPS-Sciences et elle est co-rédactrice en chef de la revue Raison Présente de l’Union rationaliste.

 

laboratoire kaster-brossel/leduc