Joël Roman

Ancien élève de l’ENS de Saint-Cloud, agrégé de philosophie, Joël Roman prône « un multiculturalisme à la française » qui reconnaisse le pluralisme social et culturel de la société française, l’empreinte durable des immigrations post-coloniales, et sache adapter le modèle républicain à la « multiplicité individuelle », à la nouvelle question sociale des banlieues désormais majoritairement peuplées d'immigrés ou de descendants d'immigrés et à la présence établie de l’islam  de France.
Directeur de la collection d’essais au format de poche « Pluriel », il est de longue date collaborateur de la revue Esprit et président depuis 2019 de la Ligue de l'enseignement.

© 2019-2020 Diasporiques