Suzanne Pourchier-Plasseraud
pourchier-plasseraud.jpg

Après une vie professionnelle de pharmacien dans l’industrie et à l’Inserm, Suzanne Pourchier-Plasseraud a consacré les débuts de ses activités post-professionnelles à des études d’histoire finalisées par un doctorat (Paris1-La Sorbonne) sur l’art au service de d’identité nationale. Elle a décliné son intérêt et sa connaissance des pays baltiques, y compris dans leur  composante juive, dans plusieurs ouvrages, articles et conférences.

Pendant de nombreuses années, elle a été membre d’Amnesty International (Coordination URSS) et du Groupement pour les Droits des Minorités.