Numéro 43 | Octobre2018
Casamayor, un « démaquilleur
de la justice »

Résumé

Cet article fait suite à l’hommage rendu par Maurice Mourier à l’homme d’exception que fut Serge Fuster, alias Casamayor.  Il donne quelques échos de sa pensée et de ses œuvres, un large extrait de sa bibliographie et rappel des vibrants hommages qui lui ont été rendus lors de sa disparition. C’est dans quelque deux douzaines d’ouvrage Casamayor a développé sa vision décapante d’une justice «toujours plus indépendante et ouverte sur les réalités sociales » comme l’a écrit François Mitterrand À son épouse lors de son décès. Michel Rocard affirmait de son côté « qu’il demeurera un guide pour tous ceux qui recherchent de nouveaux chemins pour les libertés ». Pour Casamayor, le juge engage toujours sa responsabilité personnelle dans les choix qu’il fait, c’est la lourdeur et la grandeur de son métier.

 

 

 

Thèmes abordés dans l’article

 

Droits de l’Homme, Justice, droit

Articles cités

Casa

© 2019-2020 Diasporiques