Numéro 45 | Avril 2019
« Jean-Claude Trichet : l’ Union européenne, un projet historique sans précédent, des défis à relever »

Résumé

Dans ce second entretien, M. Jean-Claude Trichet, ancien président de la Banque centrale européenne, a bien voulu nous dire pourquoi il pense que l’Union européenne a toutes les chances de résister aux crises auxquelles elle est confrontée de façon récurrente. L’Union européenne, dit-il,  est bien plus solide aujourd’hui que lors de sa création. Beaucoup pensaient alors qu’il s’agissait d’une expérience audacieuse, respectable mais probablement sans lendemain. C’était une idée largement répandue aux États-Unis ou en Grande-Bretagne mais à laquelle on n’échappait pas non plus dans le reste du monde. Or ce n’est pas du tout ce qui s’est passé. L’Europe a résisté à de nombreuses crises, à commencer par la très grave crise financière qui a commencé en 2007, qui a eu son paroxysme en 2008-2009 et dont on vit encore aujourd’hui les conséquences – sans doute la crise économique et financière la plus grave qu’ait connue le monde depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Et comme je l’avais souligné lors de notre premier entretien, c’est non seulement l’Union qui a résisté mais c’est aussi la zone euro, qu’on aurait pu croire affaiblie et qui en est au contraire ressortie intacte, confirmant sa résilience.

Thèmes abordés dans l’article

Démocratie, institutions, justice, nationalisme, Union européenne

© 2019-2020 Diasporiques