Numéro 37 Avril 2017
Maladies à transmission vectorielle : l’expérience des Antilles, un précieux atout pour la France métropolitaine et pour l’Europe
Philippe Quénel

Résumé

Dans le domaine essentiel de la santé publique que constitue la lutte contre les maladies vectorielles, sources de risques majeurs dans les décennies à venir au sein de toute la zone intertropicale mais aussi des régions tempérées, l’expérience en la matière des régions « ultrapériphériques » de l’Europe, au premier rang desquelles l’Outremer français, constitue un véritable atout pour la préparation d’actions préventives opérationnelles et efficaces.

Accès direct à l’article (en PDF)

© 2019-2020 Diasporiques