Numéro 33 Avril 2016
Interconvictionnalité, vérité et liberté de pensée

Ont participé à ce débat François Becker, créateur et président sortant du G3i ;
Martine Cerf, secrétaire générale de l’association Égale ; Charles Conte, chargé
de mission à la Ligue de l’enseignement ; Danièle Hervieu-Léger, professeur
à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales ; Philippe Lazar, directeur de
la revue Diasporiques ; Maryam Mouzzouri, doctorante à l’École pratique des
Hautes Études ; Bernard Quelquejeu, philosophe, éthicien et théologien.

Résumé

L’objet de ce débat était d’approfondir le sens des deux néologismes laïcité et interconvictionnalité, d’attirer l’attention sur leur parenté, de montrer que l’usage du second peut notamment contribuer, dans la perspective de l’évolution attendue de l’Union européenne, à libérer de la connotation par trop franco-française du premier

Thèmes abordés dans l'article

Convictions, Appartenances historiques et culturelles, Droits humains

© 2019-2020 Diasporiques