Numéro 42
Juillet 2018
La gestion des questions d’éthique biomédicale : un exemple potentiel d’interconvictionnalité
entretien avec le professeur Didier Sicard

Résumé

Troisième président du Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé (1999-2007), le professeur Didier Sicard a bien voulu répondre à nos questions sur la façon dont il conçoit la façon de traiter de ces questions en France et au sein d’une Union européenne qui ne semble guère désireuse de s’en préoccuper directement.

Thèmes abordés dans l'article

 

Convictions

Accès direct à l'article (en pdf)

Titres des articles cités dans l’article

Titres des articles apparentés à cet article

 

© 2019-2020 Diasporiques