Monique Chemillier-Gendreau

Agrégée de Droit Public et de Science Politique, Monique Chemillier-Gendreau a d’abord été professeure à l'Université de Reims de 1967 à 1983, puis à l'Université Paris Diderot de 1983 à 2004. Elle est professeure émérite depuis cette date. Elle a centré ses enseignements et sa recherche sur le Droit International et la Théorie politique, mettant l’accent sur le cosmopolitisme comme doctrine la mieux en phase avec le phénomène de la mondialisation. Parmi de nombreux ouvrages et articles, on notera : De la guerre à la communauté universelle. Entre droit et politique, Fayard, 2013. Elle a également une activité de conseil juridique auprès de divers gouvernements confrontés à des différends internationaux, ce qui la conduit à participer à des procédures devant la Cour Internationale de Justice. Elle est membre de diverses associations, toujours en lien avec les droits des peuples ou la défense des libertés.

© 2019-2020 Diasporiques