Dans ce numéro

C’est d’abord la question des droits de l’Homme et du citoyen qui nous interpelle, au travers d’un débat qui réunit Catherine Teule, Charles Conte, Bernard Delemotte, Philippe Lazar et Gilles Manceron au sujet de la reconnaissance formelle d’une « citoyenneté européenne de résidence », concept qui permettrait d’accorder les mêmes droits à tous ceux qui résident en Europe, quel que soit leur statut personnel, et qui pourrait déboucher sur l’attribution à chacun d’eux d’une « carte européenne d’identité ». Un débat complété par une réflexion sur l’universalité des droits de l’homme, engagé par Bernard Quelquejeu qui nous montre que cette qualification traduit à la fois une attestation (nous bénéficions de ces droits) et une requête (nous souhaiterions que tel soit le cas pour toute l’humanité). Suit un entretien avec Catherine Trautmann, députée européenne, ancien ministre et ancien maire, qui nous invite à ne pas perdre de vue que, au-delà de toutes les difficultés actuelles, l’Europe demeure notre avenir. Un propos auquel fait écho un appel en faveur du développement en Europe de l’« interconvictionnalité », un concept déjà évoqué à plusieurs reprises dans la revue et qui met sur un pied d’égalité les croyances et les convictions. André Fazi illustre quant à lui l’un des aspects de la difficulté de créer de nouvelles relations au sein des territoires européens en mettant en lumière celles qu’éprouvent les grandes îles de la Méditerranée à coopérer. C’est encore en Europe que nous entraîne Maurice Mourier, de l’autre côté de la Manche et en même temps de l’autre côté du miroir puisque c’est dans l’espace imaginaire d’Alice au pays des merveilles qu’il évoque son nouveau « Grand Transparent ». Quatre livres sont cette fois recensés. Ceux d’Efraïm Wuzek (le rôle des combattants juifs pendant la Guerre d’Espagne), de Suzanne Plasseraud (le poids de la culture dans l’épanouissement politique de la Lettonie), de Vincent Message (les romanciers pluralistes), enfin de Bernard Andrieu (l’éthique du sport). Alain Berestetsky et Serge Radzyner analysent comme à l’habitude des textes issus de diverses revues mais Charles Conte est désolé de nous priver jusqu’au prochain numéro de ses chroniques. C’est au Nord de l’Europe, au pays mystérieux de Moumine le Troll, la Finlande, que nous conduit cette fois Anne-Emmanuelle Lazar, ce qui permet à Sylvie Kuzcynski de nous faire partager des recettes bien adaptées à la période hivernale dans laquelle nous entrons.

 

 

Couv 24


Retour Accueil Sommaire du
numéro 24
Numéro 23 Numéro 22 Numéro 21 Numéro 20 Numéro 19
Numéro 18 Numéro 17 Numéro 16 Numéro 15 Numéros antérieurs Achetez des numéros
Abonnez-vous
Haut