Dans ce numéro

Nous rappelons, au début de ce numéro, quelques étapes de la place du concept d’égalité dans l’histoire de notre pays depuis l’époque des Lumières, avant que Joël Roman n’explicite l’évolution qui conduit de l’égalité des droits, des chances et des conditions à l’émergence du principe d’égalité dans la reconnaissance.
Claire Paulhan, interviewée par Maurice Mourier, commente les archives de la vie littéraire sous l’Occupation, une période où l’exaltation des inégalités a plongé le monde dans l’horreur sans que tous en prennent à temps conscience. Jean-Michel Ducomte célèbre la mémoire de Herman Hesse à l’occasion du cinquantenaire de sa disparition et évoque son œuvre à la fois « dérangeante et fraternelle ». Quant à Robert Molimard, il défend avec vigueur une façon particulièrement efficace de créer des conditions plus égalitaires de communication internationale : l’usage généralisé de l’espéranto.
Maurice Mourier ne nous avait pas encore tout dit sur son cinquième « Grand Transparent », Charles Baudelaire, « son maître et son spectre le plus cher, qui a tout engendré de ce qui compte », il y revient donc et nous donne à lire Les bons chiens, poème en prose, au fil des pages de la revue. Sylvie Kuczynski nous fait connaître les « cheminements » d’une talentueuse peintre : Brigitte Kardesch. Quelques livres ont retenu notre attention : Emmanuel Quernez et Philipe Lazar nous incitent à les découvrir. Mais, cette fois, nous vous proposons aussi « de regarder et d’écouter », en suivant les suggestions de Philippe Brenot, de Philippe Clément et de Bernadette Faget. Et nos commentateurs Alain Berestetsky et Serge Radzyner analysent selon leur bonne habitude des textes issus de diverses revues, Charles Conte extrayant pour sa part  de l’actualité ses stimulantes chroniques.

L’encart sur les mythes fondateurs de l’Europe, sous la plume d’Anne-Emmanuelle Lazar, porte cette fois-ci sur la Norvège ; il permet à Sylvie Kuzcynski de nous faire partager en pensée d’abord puis à table des délices nordiques, y compris la célèbre omelette… qui en fait n’a de norvégienne que le nom, ayant été inventée en France !

 

Couv


Retour Accueil Sommaire du
numéro 19
Numéro 18 Numéro 17 Numéro 16 Numéro 15
Numéro 14 Numéro 13 Numéro 12 Numéros antérieurs Achetez des numéros
Abonnez-vous
Haut