Dans ce numéro

L’éditorial évoque les événements majeurs aujourd’hui en cours dans les pays du sud de la Médi¬terranée et leurs fondements économiques, sociaux et politiques mais aussi culturels. L’ancien ministre Jack Ralite, « homme de coeur et de culture », nous confie entre autres sa vision cha¬leureuse du rôle de ces « experts du quotidien » que sont les citoyens éclairés. Dans un entretien écrit, Guy Verhofstadt, Premier ministre belge pendant près d’une décennie, reprend et complète la vision des « États-Unis d’Europe » qu’il avait fait connaître il y a quelques années : celle d’une authentique fédération dotée de réels pouvoirs et en même temps très respectueuse de la diversité culturelle du continent et de la complexité des identités individuelles. Maurice Bertrand rompt le contestable consensus autour de la politique étrangère de la France pour proposer une audacieuse utopie alternative et Anita Weber montre ce que cache le nouveau slogan, ambigu, de « culture pour chacun » : ne s’agirait-il pas plutôt en fait d’un « chacun pour soi ? ». Trois articles reviennent sur les enracinements culturels : ceux de Gilles Suzanne à propos de la chanson occitane, de Roland Colin sur l’expérience fascinante de rapprochement culturel France/Afrique, Africajrc, à Cajarc dans le Lot, de Nicolas Combes sur la médiation par les artistes des questions liées aux migrations au travers de la mise en valeur de « correspondances citoyennes » établies au sein de trois villes européennes. Maurice Mourier nous fait comprendre pourquoi il a choisi François Villon comme premier des « Grands Transparents » dont il a expliqué dans le précédent numéro de la revue les raisons qu’il avait d’en parler. Jean-François Lévy attire quant à lui l’attention sur deux CD de musique juive, entre tradition et modernité. Quelques photos d’Indiens d’Amazonie font écho aux préoccupations de Survival International que présentait Jean-Patrick Razon dans ce même numéro 12. Nos lecteurs retrouveront aussi nos rubriques récurrentes : les recensions de livres (au nombre de cinq), les chroniques de Charles Conte, la revue des revues, les mots croisés, le regard critique de Nabil et Moshe sur ce qui se passe en douce France et notre encart en couleurs, cette fois-ci consacré par Anne-Emmanuelle Lazar aux mythes fondateurs de l’Italie et par Sylvie Kuczynski à quelques-uns de ses trésors culinaires.

Une 13


Retour Accueil Sommaire du
Numéro 13

Numéro 12
Numéro 11 Numéro 10 Numéro 9
Numéro 8 Numéro 7
Numéro 6
Numéros antérieurs Achetez des numéros
Abonnez-vous
Haut